TV-B-Gone

De Wiki LOGre
Aller à : navigation, rechercher

Hein ?

Wikipédia nous dit :

Le TV-B-Gone est une télécommande universelle dont l'unique fonction est d'éteindre et d'allumer les téléviseurs. Le concept a été réalisé en open source et est commercialisé par Mitch Altman, ingénieur dans la Silicon Valley.

Il s'agit d'un détournement de la télécommande universelle : le TV-B-Gone parcourt les différentes fréquences utilisées par les différentes marques en émettant pour chacune d'entre elles le signal correspondant à la commande d'arrêt du téléviseur à l'aide d'une diode infrarouge.

Cette télécommande a été pensée pour permettre d'éteindre les téléviseurs dans les lieux publics afin de ne plus subir en permanence la publicité ou les émissions télévisées, notamment dans les fast-foods, les magasins ou encore les files d'attente.

Projet longtemps procrastiné, la coupe d'Europe nous a sorti de notre apathie habituelle, pour arriver à faire quelques ateliers avant le 10 juillet. Une commande groupée nous a permis de proposer des kits pour moins de 10€. A lire si vous voulez utiliser le boîtier PMMA (un bouton plus pratique est fourni, il faut souder le condensateur chimique à l'horizontale).

Ainsi, nous proposons des ateliers à prix libre, ouverts à tou·te·s, avec comme double objectif :

  • d'apprendre à souder
  • de ne plus subir la télévision


Liste des composants

La liste des composants est disponible sur le site d'Adafruit. Elle n'est pas disponible en français, mais elle a l'avantage d'avoir des photos pour reconnaître les composants. https://learn.adafruit.com/tv-b-gone-kit/parts-list

Ci-dessous, la liste des composants en français, avec la référence du schéma :


Projects attiny85v.jpg
IC1 Micro- contrôleur ATTINY85V-10-PU (préprogrammé dans les kits fournis)
Projects 8pinsocket.jpg
IC1' Connecteur Tulipe
Projects 8MHzcermosc t.jpg
XTL1 Oscillateur céramique 8.00 MHz
Projects 104cerm-1.jpg
C2 Condensateur électrolytique 220µF ou plus, 6.3V a lire si vous voulez utiliser le boîtier PMMA
Projects 104cerm.jpg
C1 Condensateur céramique 0.1µF
Projects_r3.gif R3 Résistance 1/4W 5% 10KΩ (pour les configurations européennes)
Anneaux Marron, Noir, Noir, Rouge, Marron
Projects r1.gif
R1, R5 2 Résistances 1.0KΩ 1/4W 5%
Anneaux Marron, Noir, Rouge, Or
Projects clear5mmled t.jpg
LED2, LED3 2 LED infrarouge rayon fin (teinte bleutée)
Projects clear5mmled t.jpg
LED1, LED4 2 LED infrarouge rayon large
Projects 3mmgreenled.jpg
LED5 LED verte 3mm
Projects 6mmswitch.jpg
SW1 Bouton poussoir 6mm a lire si vous voulez utiliser le boîtier PMMA
Projects 2907 t.jpg
Q5 Transistor PNP
Projects 2222.jpg
Q1 Q2 Q3 Q4 4 Transistor NPN
Projects 2aabatterypack.jpg
BATT Support pour deux piles LR03
Projects tvbgonepcb.jpg
PCB Circuit imprimé électronique

Le connecteur ICSP n'est pas inclus dans le kit, car il est fragile, et ne sert que pour pouvoir reprogrammer l'ATTINY directement sur la carte. C'est à priori pas nécessaire, mais si vous voulez on en a quelques uns en stock.

Notice de montage

La notice est également disponible sur le site d'Adafruit. N'ayant pas encore de traduction francophone, n'hésitez si vous voulez compléter cette section.

Première moitié

Position de départ
Figure 1 - Position de départ

Commencer par prendre le circuit imprimé face à vous, écritures sur le dessus, les LEDs infra-rouge en haut, et le trou en bas à gauche (figure 1).

Introduire le bouton poussoir en bas à gauche, emplacement S1. Il devrait tenir tout seul, mais vous pouvez recourber les pattes à la pince pour le faire tenir le temps de souder si nécessaire. Retourner la plaque pour souder les quatre pattes sur l'envers.

Tordre les pattes
Figure 2 - Tordre les pattes

Prendre ensuite la première résistance 1KΩ (marron-noir-rouge) R5, et la mettre à l'emplacement correspondant sur le PCB (en bas à droite). Vous pouvez utiliser une pince pour plier les pattes plus proprement, afin de mieux insérer la résistance. Vous pouvez ensuite tordre les pattes pour maintenir la résistance en place le temps de souder (figure 2). Retourner le PCB, et souder sur l'envers à nouveau, puis couper les pattes qui dépassent.

Prendre la LED verte D5, qui sert d'indicateur visuel de fonctionnement. Les LED infrarouges étant invisibles à l'œil nu, elle permet de voir quand le TV-B-Gone est en fonctionnement, et peut indiquer des messages de debug en cas de problème (voir plus bas). Attention, les LEDs sont polarisées, il faut donc faire attention au sens lors du montage : la patte la plus longue correspond au +, et le + est indiqué sur le PCB (ici, à gauche). Souder sur l'envers, de la même manière que la résistance (plier, souder, couper).

Viens le tour du condensateur céramique C1. Il n'est pas polarisé, et peut donc être soudé dans n'importe quel sens.

Souder ensuite l'oscillateur céramique X1 (le composant bleu à 3 pattes), qui n'est pas non plus polarisé, et qui va juste à côté de l'emplacement pour le micro-contrôleur.

Placer le connecteur Tulipe IC1 juste à côté de l'oscillateur. Notez le demi-cercle creux sur le connecteur, qui est également représenté sur le PCB, pour savoir comment le mettre en place. Maintenez-le pour souder une première patte, ce qui permettra de le tenir en place pour souder les 7 autres.

Étamage du fil
Figure 3 - Étamage du fil

Maintenant, prendre le support à piles, et couper les fils à la bonne taille. Selon l'assemblage et le boîtier prévu, il peut être utile d'en avoir plus ou moins pour faciliter le montage. Typiquement, garder 2 à 3 cm suffit pour placer les piles sous le circuit. Dénuder l'extrêmité des fils, torsader les fils et les étamer (figure 3). Ils seront ainsi plus faciles à insérer et souder sur le PCB. Souder le fil rouge sur le +, et le noir sur le -, de part et d'autre de la LED verte.

Test

Placement du micro-contrôleur
Figure 4 - Placement du micro-contrôleur

Maintenant que nous avons la LED pour le retour visuel, le micro-contrôleur pour le programme, et l'alimentation, nous pouvons vérifier que tout fonctionne jusqu'ici. Insérez le micro-contrôleur dans le connecteur Tulipe, avec le détrompeur (petit rond dans l'angle) du même côté que le détrompeur du connecteur (figure 4).

Insérer des piles dans le connecteur : la LED va se mettre à clignoter 3 fois, puis à faire le tour des différents signaux d'extinction. C'est signe que le montage est bon, et vous pouvez retirer les piles pour poursuivre le montage.

Deuxième partie

Placer la seconde résistance 1KΩ R1 juste à côté du micro-contrôleur.

Placement du condensateur
Figure 5 - Placement du condensateur

Placer ensuite le condensateur électrolytique C2. Attention, celui-ci est polarisé : la patte la plus longue correspond au +, et le - est indiqué sur le côté du condensateur. Veiller à ne pas le souder à ras, de façon à pouvoir le plier sur le côté (figure 5).

Placer le transistor Q5 (celui qui est tout seul) à l'emplacement correspondant. La forme représentée sur le PCB sert de repère pour le placer dans le bon sens. Tordre les pattes et souder comme d'habitude.

Maintenant, il faut placer les quatre transistors Q1 à Q4. Petite subtilité, la patte du milieu doit être un peu tordue pour rentrer. Utiliser une pince pour la couder un peu, et ils devraient bien rentrer. Ils dépasseront de quelques millimètres, pas d'inquiétude, c'est normal.

Placement des LEDs infrarouges
Figure 6 - Placement des LEDs infrarouges

Enfin, viennent les LED infrarouges. Commencez avec LED1, une LED transparente, en haut à gauche. Attention à la polarité (patte la plus longue sur le +). Enfoncer la à quelques millimètres du PCB, puis tordez les pattes à 90°, pour orienter la LED dans l'axe de la télécommande, en veillant à ce que le dessous de la LED soit plaqué contre le bord du PCB, (figure 6). Souder de la même manière les 3 autres LEDs, avec les deux LEDs bleutées au milieu.

Vous pouvez d'ores et déjà tester le bon fonctionnement de votre TV-B-Gone avec un appareil photo de smartphone ou une webcam, mais il manque la résistance 10KΩ R3 (marron-noir-noir), qui indique au micro-contrôleur qu'il doit fonctionner en mode européen.

C'est prêt ! Vous pouvez maintenant loger votre TV-B-Gone dans un boîtier de votre choix. Nous en avons un en cours de conception à la découpeuse laser, mais il peut se loger n'importe où : boîte d'allumettes, vieille télécommande, boîtier de vieux téléphone portable…

Déverminage

Ici, petite section d'explication sur les problèmes fréquemment rencontrés. Notez que si on ne garantit pas de trouver la panne ou le composant à changer, n'hésitez pas à repasser nous voir pour que l'on regarde ensemble.

La LED verte clignote deux fois puis plus rien

Cela indique que le courant est insuffisant pour fonctionner correctement. Cela vient généralement du condensateur, qui semble dimensionné tout juste à la bonne taille, et avec l'imprécision inhérente à ces composants, il arrive qu'il ne soit pas suffisant pour bien démarrer. Vous pouvez le remplacer par un autre condensateur équivalent, ou légèrement plus costaud.

Il manque une résistance 1KΩ dans mon kit

Il semblerait qu'on se soit un peu ratés sur la préparation de certains kits. Vous pouvez en mettre une autre équivalente si vous avez ça sous la main, sinon n'hésitez pas à passer, on en a un petit stock.

J'ai pas de boîtier, il va s'abîmer dans mon sac

Plusieurs expérimentations pour faire de jolis boîtiers sont en cours. Certain·e·s bossent à un boîtier imprimé en 3D, d'autres partent sur des formats plus exotiques (dans un paquet de cigarettes, une boîte d'allumettes, ou un faux portable en plastique) pour plus de discrétion. Soyez créati·ve·f·s !

Un boîtier en PMMA avec une découpeuse laser

Ce boitier est un peu volumineux mais je le trouve plutôt solide. Il est moins discret qu'une boite de cigarette.

Si vous avez accès à une découpeuse vous pouvez utiliser ce fichier à récupérer sur pastebin (il suffit de copier-coller la version "raw" dans un fichier texte vide avec une extension ".dxf")

  • Dimensions extérieures: L x l x p: 59.5 x 38 x 31.5 en mm
  • Attention, fait pour être découpé dans une plaque d'épaisseur 3mm.
  • Utilise 1 vis M3 de 40mm et 2 écrous (privilégier écrous freins style "nylstop")
  • Attention aussi à découper à la bonne taille (et de conserver les proportions)
  • Réalisé à partir du site makercase.com(hélas non libre) avec les paramètres: L x l x p (extérieur, en mm), Épaisseur 3mm (custom), Edge Joints: Fingers.
  • Ce site fournit du svg qui a été converti en dxf avec Inkscape.
  • Puis modifié (pour les 7 trous) avec Librecad.
Résultat après assemblage
Toutes les pièces
Il faut d'abord coller trois faces en coin simultanément

Instructions d'assemblage

Dans le cas de la découpe des faces en PMMA, ne pas oublier d'enlever les films plastiques protecteurs *avant* de mettre la colle.

Il faut coller 8 arrêtes (toutes sauf celle de la face supérieure) avec de la colle cyanoacrylate (attention) que l'on trouve dans tous les supermarchés. Il faut mettre très peu de colle pour ne pas faire de bavures qui produiraient des traces blanches en séchant. Réfléchir à où mettre la colle pour ne pas coller la face supérieure (il faut en mettre "sur" et "dans" les créneaux).

Il faut faire attention aux faces que l'on colle ensemble (si on oublie les trous chaque face a une symétrie verticale et horizontale, il est donc possible de coller une boite qui aura des trous mal positionnés). Voir la photo "Il faut d'abord coller trois faces en coin simultanément" pour ne pas se tromper.

Je vous conseille de coller dans un premier temps trois faces d'un coup (voir photo), afin d'avoir toutes les faces à angle droit (sinon il risque d'être impossible de finir l'assemblage). Coller ensuite les 2 faces restantes à coller l'une après l'autre en laissant sécher au moins 3 minutes entre chaque. Pour que la colle tienne sur du PMMA il faut presser fortement pendant une trentaine de secondes, puis laisser le boîtier tranquille pour que cela finisse de sécher.

Pour le vissage voir la photo "Résultat après assemblage".

Kits stockés au Log

Les kits stockés au Log sont fournis avec un bouton poussoir spécial (plus long) plus pratique pour ce boîtier, la vis et les 2 écrous. Attention: il ne faut pas souder le condensateur chimique verticalement mais horizontalement pour qu'il rentre sous la face supérieure.

Un aperçu de la réalisation sous Librecad

Le tracé sous Librecad

Malheureusement Librecad ne gère pas les cotes automatiquement avec des contraintes. Normalement Freecad le fait mais j'avais envie d'essayer Librecad. J'ai donc du refaire le tracé entièrement trois fois même si une seule dimension changeait. Point positif: à la fin on sait le prendre en main.