Grenoble Mini Maker Faire 2015

De Wiki LOGre
Aller à : navigation, rechercher


Généralités

Cette année, le CCSTI La Casemate ne fait pas de village de la science, mais organise à la place le premier Grenoble Mini Maker Faire, auquel nous pouvons participer.

Cet événement aura lieu les 3 et 4 octobre 2015, de 9h à 19h (à confirmer), à la Halle Clemenceau (ancienne patinoire, dans le parc Paul-Mistral).

Animations

Le thème de la science de l'année 2015 est la lumière ; le projets présentés seront donc plutôt orienté dans ce sens, mais rien n'interdit bien sûr de présenter d'autres projets sans rapport direct.

LogreLight

Cela fait plusieurs fois que l'on envisage d'organiser un atelier de montage : cette fois devrait être la bonne !

L'idée est de faire un topo de présentation du système, et montrer les protos. On prendra des 'réservations' pour les séances de montage, qui se dérouleront plutôt en second partie de 1/2 journée (genre 10h-12h, et 16h-18h samedi et dimanche).

Il faut donc prévoir un certain nombre de kits (combien ?) que les gens assembleront sur place. À voir si on pré-bobine les tores (on peut en faire un certain nombre si les gens ne s'en sortent pas).

Choses à faire :

  • panneau explicatif
  • pièces à imprimer :
    • les fichiers STL sont dispos sur thingiverse,
    • prendre les fichiers suivants :
      • candle_case_v6.STL
      • candle_cover_v6.STL
      • vampire_spring.STL
  • impression des pièces :
  • appro des tores
  • piles usagées (à mettre dans le carton au LOG)
  • se procurer pour chaque LogreLight (quantité à définir...):
    • interrupteur, 2 modèles selon boîtier...
    • attache parisienne, diamètre de tête entre 7 et 9 mm.
    • LED blanche haute luminosité diam 5mm
    • tore : diam MAXI 14mm ; largeur maxi 8mm.
    • du fil émaillé fin (démonter un transfo, je peux le fournir si besoin)
    • 10cm de fil gainé (rigide ou pas) pour la liaison '-' de la pile.
    • résistance entre 400 Ohm à 1 kOhm
    • transistor NPN (type BC547c)
    • pile
  • Pour chaque atelier prévoir un peu d'outillage...
    • fer à souder,
    • pince plate à becs fins,
    • pince coupante,
    • outil pour dénuder les extrémités de fil émaillé (cutter, grattoir, canif, briquet...?),
    • petit tournevis pour les manipulations fines en plus de la pince,
    • un peu de colle à prise rapide (genre pistolet de colle à chaud ou autre(?)) pour maintenir les composants en place si la manipulation est trop délicate,
    • une 3e main (ou sinon les gens se mettront à 2 et s'entraideront (?))
  • Préparations que l'on peut envisager (en faire quelques-unes avant le jour J, puis en faire d'autres en temps masqué en donnant les explications aux premiers clients)
    • couper des morceaux de 60cm de fil de cuivre émaillé, plié en 2 x 30cm
    • bobiner quelques tores d'avance
    • plier les pattes des transistors
    • pré-percer les attaches parisiennes pour faciliter la soudure
    • couper les pattes latérales de l'interrupteur à glissière
    • ...?

Mesure vitesse de la lumière

Dans l'air

L'idée est d'utiliser un laser (en choisir un qui ne risque rien pour les yeux) pour éclairer un réflecteur coin de cube (ce dispositif, utilisé dans les catadioptres, pourrait être présenté en détail), et de mesurer le décalage temporel entre le pulse émis et le pulse retour (via un simple oscilloscope rapide). Le décalage attendu est de 100 ns pour un réflecteur situé à 15 m.

Pour l'installation, il faut un système stable, qui ne se dérègle pas. L'idéal serait de fixer le laser et le cube contre un mur, un peu en hauteur. Il faut prévoir un système de réglage micro-métrique pour pointer le laser précisément sur le cube.

Choses à faire :

  • panneau explicatif
  • trouver un laser avec un temps de montée court (< 20 ns idéalement)
  • mécanisme de réglage pour orienter le laser
  • imprimer des supports pour tout fixer
  • acheter un coin de cube pour renvoyer le faisceau
  • trouver une lentille d'assez gros diamètre pour récupérer la totalité du faisceau retour, ou presque
  • nous avons deux photodiodes BPX65 (merci Michel) :
    • section efficace : 1 mm × 1 mm
    • gain à 650 nm : 0,367 A/W
    • temps de montée : 3,5 ns sous 50 Ω et 12 V
  • si nécessaire, amplifier le signal de la photodiode
  • oscillo rapide, le LOG dispose d'un HAMEG HM-305 qui devrait convenir (temps de montée < 12 ns)

Dans une fibre optique

Pas de souci particulier, mais il faut une fibre (mono-mode ?) assez longue.

Choses à faire :

  • panneau explicatif
  • fibre optique mono-mode

Projets à exp(l)oser

Divers

  • possibilité de faire voler des multi-rotor
    • Julien.B / Fo8x : Je peux amener le mien qui est assez grand et imprimé en 3D pour explication s'il faut :

Projet Drone'Lab

Logisitique

  • panneaux de présentation des autres projets
  • banderole :
    • utiliser l'existante (en masquant les choses obsolètes)
    • en faire faire une nouvelle (recto-verso : horizontale d'un côté, verticale de l'autre)

Organisation du LOG

  • Lieu : la Halle Clémenceau
  • Date : 3/4 Oct 2015
  • Horaire : 10h – 19h

Installation le vendredi 2 Oct 2015

Todo

  • impression de la plaquette :
    • devis en cours, décision vendredi 25 soir.
    • impression par les membres en série limitée
  • confirmer la surface du stand allouée
    • Faire une simulation jeudi soir au Logal / Récupérer des cartons pour placarder photos/plan/schéma électronique (logrelight)
    • Récupérer/prêt d'un chevalet (Benj)
  • prévoir un RPI et/ou PC avec Écran (port HDMI ou convertisseur) pour projeter un diaporama du LOG (Benj)
    • trier photos (à faire jeudi, qui? / Archive sur clé Usb via Fma )

Projets à présenter

Planning

Nom 3 Oct 9h-14h 3 Oct 14h-19h 4 Oct 9h-14h 4 Oct 14h-19h
Nicolas T. Présent
Xavier Présent
Benj Présent Présent
Fred Présent Présent
Mathieu Présent
Guy Présent
Julien B. Présent Présent
Julien T. Présent
Mike Présent
Amaury Présent
Greg Présent
Edgar Bonet TBD TBD TBD TBD
Yannick Présent
Baptiste Présent
Michel Présent

Compte rendu

Globalement, ça s'est très bien passé. L'organisation du CCSTI et co-organisteurs était nickel, rien à dire. Dommage qu'il ait fallu plier bagage plus tôt, le dimanche (17h au lieu de 19h, à cause du report du spectacle pyro-technique).

  • plein de visiteurs super curieux, souvent connaisseurs, mais pas toujours. Beaucoup de jeunes < 16 ans (c'est à prendre en compte, vu que le LOG ne peut accueillir que des enfants de plus de 16 ans), mais aussi des familles, des retraités, des étudiants...
    • ceux qui voulaient juste voir et essayer de comprendre un peu ce secteur
    • ceux qui font des choses ou qui veulent en faire et qui pouvaient être intéressés par la philosophie de l'asso
  • l'impression 3D fait toujours le buzz, mais il ne faut pas oublier les autres domaines (les sténopés ont également beaucoup plu).
  • pas mal de discussions autour des idées véhiculées par les hackerspace (partage, matso/soft libres...)
  • bonne couverture par les membres, pas eu de souci de manque de personnel, même si plus de personnes auraient permis de mieux répondre aux gens
  • il aurait été difficile de gérer des atelier de montage LOGreLight ! Les discussions ouvertes sont finalement plus sympas sur ce genre de présentation vraiment publiques
  • il faut du matos costaud pour résister aux gosses qui tripotent tout ;o)
  • on manquait de supports visuels pour présenter les choses (l'asso, l'impression 3D, les modèles etc...)
  • les gens comprenaient très bien qu'on ne distribue pas les plaquettes à tout bout de champ. La mettre à disposition pour consultation sur le stand est finalement bien
  • il faudrait mieux gérer les visuels (chevalet mal placé), et en ajouter pour nous aider à expliquer les choses